LA MICRONUTRITION ANTI-ÂGE

La médecine anti-âge a davantage un but de prévention du vieillissement accéléré qu’un but d’arrêt du vieillissement naturel. Elle optimise le fonctionnement de notre corps et de notre esprit. L’objectif étant de maintenir notre santé le plus longtemps possible. La médecine de la  longévité puise dans les données scientifiques récentes les moyens de vivre longtemps en bonne santé, notre bien le plus précieux.

La réaction inflammatoire est un processus physiologique de défense et de réparation de notre organisme lors d’une agression.

Elle lutte contre :

  • Les agressions exogènes (extérieures) : microbiennes, les agents extérieurs physiques et chimiques
  • Les agressions endogènes (intérieures) : immunologiques par exemple.

Parfois dans le cas de nombreuses maladies, la réaction inflammatoire peut devenir inadaptée ou incontrôlée et être à l’origine de symptômes et de maladies chroniques :

  • Allergies (asthme, eczéma, rhinites…).
  • Maladies auto-immunes (maladie de Crohn, thyroïdites, sclérose en plaque…).
  • Maladies dégénératives neurologiques (Alzheimer, Parkinson…), cancéreuses, cardiovasculaires, ophtalmologiques (cataracte, DMLA…).
  • Diabètes.
  • Obésité, syndrôme métabolique.

La médecine anti-âge a pour objectif de :

  • Modifier nos comportements (sédentarisation, stress psychogènes…).
  • Lutter contre les aggressions extérieures environnementales (pollution air et eau de mer par agents infectieux, alimentation trop industrialisée, pollution éléctronique (ordinateur,  téléphone portable), stress,  tabac, ultra violets.
  • Palier aux carences et aux excès nutritionnels, par mise en place d’une complémentation-micronutritionnelle adaptée afin de rétablir les déséquilibres,  de restaurer  une harmonie avec notre environnement et d’optimiser notre système de défense.

Mésotherapie anti-douleur

Massage anti-stress

Entretien physique