NUTRITION COMPORTEMENTALE

La Nutrition comportementale peut être proposée dans le cas où l’on souhaite trouver les causes profondes de l’addiction alimentaire et trouver une solution pour sortir de celle ci.

La prise en charge psycho-comportementale est associée à des conseils hygiéno-diététiques avec des protéines naturelles (poissons et viandes blanches) ou avec des protéines médicales (plats, desserts, ou entremets).

L’intérêt d’apporter des protéines dans l’alimentation favorisera, avec une activité physique régulière, le maintien de la masse musculaire lors d’un amaigrissement.

Le jeûne hyper protéine doit être effectué sous stricte surveillance médicale.

Il est très hypocalorique et nécessite un bilan médical initial lorsque l’on souffre de surcharge pondérale importante.

Le jeûne hyperprotéiné a son intérêt dans une phase dite “starter” de courte durée. La faim diminue car la production de corps cétoniques à partir des acides gras (tissu adipeux) entraine un effet coupe-faim. Il n’existe pas de sensation de fatigue et la perte de poids est motivante.

Les fondamentaux restent ensuite la rééducation nutritionnelle avec la gestion des écarts, l’activité physique régulière. Le suivi médical pendant la phase de stabilisation, permet d’éviter l’effet “yo-yo”, et de conserver au-delà de 4 ans le même poids

Médecine vibratoire

La physique quantique est le comportement des atomes, des particules, et du rayonnement électromagnétique qui s’en dégage. La terre, les végétaux, les animaux, les cristaux et tous les êtres vivants sont de nature quantique…

Chez l’être humain le taux vibratoire peut varier d’un individu à l’autre en fonction de son environnement, son humeur, son stress, ses maladies, ses pensées, ses fréquentations et selon l’importance qu’il accordera à son corps, son esprit et à son émotionnel…
Le taux vibratoire : c’est l’énergie vibratoire qui se dégage de la matière, son rayonnement énergétique.

La question qui vient : Comment pouvons-nous augmenter notre taux vibratoire pour passer au-delà du seuil des 170 000 unités Bovis, afin d’éviter d’être une personne à risque de tomber malade.
Comment augmenter son taux vibratoire? Pour cela, nous devons travailler sur notre épigénétique.

L’épigénétique c’est l’étude de la modification de l’expression de nos gènes en fonction de notre environnement direct.

Nos émotions supérieures, que sont l’amour inconditionnel, la gratitude, l’inspiration, la compassion, la liberté, peuvent conduire à la création de nouveaux gènes qui vont fabriquer de nouvelles protéines saines, qui à leur tour vont agir sur la structure et le fonctionnement de notre corps et ainsi influencer notre état de santé et notre vie au quotidien.

Concrètement, cela veut dire que la personne que nous sommes est directement influencée par notre environnement :

Notre alimentation:

  • Manger des produits végétaux bio non cuits de préférence le plus souvent possible,
  • Manger de la viande rouge modérément (2 fois par mois maximum),
  • Limiter les produit céréaliers (farines, pain, pâtes, gâteaux…),
  • Limiter les produits à base de lait de vache (lait, crème, beurre, fromages…),
  • Écarter les produits industriels totalement dénaturés (ils sont très souvent à l’origine de nos maladies et de notre mal-être),
  • Éviter l’alcool, le café, le tabac et toutes les sortes de drogues…

Notre niveau d’activité physique.
Maintenir une activité physique régulière, au moins 30 minutes par jour. Notre corps à besoin d’exercice, pour faire circuler notre énergie. Si nous avons des muscles, ce n’est pas pour rien.
Si nous ne les bougeons pas, comme c’est de plus en plus le cas dans notre société moderne, les besoins de notre corps ne sont plus comblés et le corps peut se mettre à dysfonctionner. N’oublions pas, nos fonctions physiologiques sont étroitement liées à ce besoin de bouger.

Notre rythme de vie (éviter le stress, et dormir suffisamment)
Accepter ses pensées en les hiérarchisant. Apprendre à vivre dans l’instant présent et rester centré.

Eviter d’avoir peur.
Ce qui cause la peur, c’est notre appréhension de ce qu’il pourrait arriver ensuite, donc arrêtez de vous raconter des films qui ne sont pas encore arrivés.

Donc transformez vos peurs en désir d’aller bien, ce qui est une énergie positive et énergétigène.

Notre environnement social, amis, famille, collègue de travail
Les personnes que nous côtoyons le plus dans notre vie vont conditionner et déterminer la personne que nous sommes énergétiquement.
Donc fréquentons si possible des personnes inspirantes et positives qui tirent notre énergie vers le haut et inspirons les personnes vers des pensées positives.

Cela vaut aussi pour les livres que nous lisons, les films que nous regardons et les blogs que nous visitons…

Se connecter avec la nature, la terre, l’eau.
Favorisez les marches dans la nature. Dans la forêt nos tensions s’apaisent et nous nous sentons vivants. Marchez pieds nus dans l’herbe le matin, prenez un peu le soleil et si vous en avez l’occasion baignez-vous.

Prendre soin de vous.
Sachez que notre système nerveux est le pilier central de notre santé et de notre bien-être.

Il gère toutes les fonctions de notre corps et l’ensemble de nos organes, il nous aide à éliminer nos déchets. Malheureusement, lorsque nous soumettons notre corps au stress, à la peur, à la pollution électronique, à des conditions de vie totalement déréglées, le système nerveux a tendance à se décharger.
Et quand nous n’avons plus d’énergie, nous commençons à dépérir…

Notre corps est constitué de 96% d’énergie. La médecine traditionnelle soigne le corps physique, mais qui soigne ce corps quantique, ce corps énergétique ?

Un être humain ne perçoit que 4% de la réalité. (de sa propre réalité)
Pourtant, nous considérons que notre vision de la réalité est juste et sans faille.

Aujourd’hui, nous devons admettre que nous percevons notre environnement que de manière incomplète et déformée. Il convient d’inscrire dans notre esprit que ce n’est pas parce que nous ne percevons rien que ça n’existe pas.

HYPNOSE

L’hypnose est un outil formidable qui permet au patient de plonger dans son inconscient afin d’en découvrir tout son potentiel. Les bienfaits sont très nombreux.

L’hypnose est un état modifié de conscience situé entre la veille et le sommeil.

L’état hypnotique est considéré comme un état d’hyper suggestibilité au cours duquel la capacité de recevoir des suggestions et d’agir est beaucoup plus grande qu’à l’état d’éveil.

Cet état de conscience génère des réponses et des idées qui ne seraient pas habituelles à l’état d’éveil.

Grâce à cette méthode, le patient peut :

  • accéder à une relaxation profonde
  • se libérer de ses différents blocages inconscients
  • atteindre ses buts
  • maîtriser ses émotions
  • se connaître davantage
  • retrouver une vie épanouie
  • se défaire de certaines addictions telles que le l’alcool ou le tabac
  • se libérer du stress, de ses angoisses
  • perdre du poids et choisir de nouvelles habitudes alimentaires saines, etc.

Comment se déroule une séance d’hypnose ?

Avant une séance d’hypnose, l’hypnothérapeute fait un peu plus connaissance avec son patient. Il cherche à comprendre son mode de fonctionnement. Il l’aide également à déterminer et à l’accompagner à atteindre ses objectifs.

Dans un premier temps, l’hypnothérapeute amène le patient à prendre conscience de son corps afin de l’amener à relâcher certaines tensions existantes ;

Puis, il lui propose de se connecter à ses ressources intérieures ;

Et enfin, il évoque la solution en relation à la problématique du patient, mais aussi, les moyens à appliquer dans sa vie de tous les jours pour atteindre ses objectifs.

Durant le déroulement de la séance, l’hypnothérapeute laisse une place à la créativité et à l’intuition. Dans un état hypnotique, le patient est amené à écouter et à coopérer avec le professionnel.

Il est nécessaire de développer une situation thérapeutique qui permette au patient d’utiliser sa propre réflexion, ses propres conceptions, ses propres émotions de la manière qui corresponde le mieux à ses projets de vie.

Une séance d’hypnose Ericksonienne s’effectue en individuel. Selon le problématique à résoudre il faudrait entre une et plusieurs séances avant d’avoir de bons résultats. Après tout dépend de chacun.

Le prix de la séance d’une heure est de 60 euros.